Le plaisir retrouvé de se lever chaque matin... Coach Emploi


Quelles informations chercher pour bien se préparer à l'entretien de recrutement ?

Se préparer à un entretien d'embauche

Quelles informations pourriez-vous collecter pour rendre votre prestation lors de l'entretien de recrutement, autrement plus professionnelle et impactante...?
Imaginez un instant, le téléphone sonne, vous êtes convoqué à une entrevue. Gardant en tête les 5 points que le recruteur cherchera à valider en vous rencontrant, à partir de maintenant, une enquête minutieuse vous attend afin que vous puissiez produire le meilleur résultat. Oui, c'est maintenant que les choses sérieuses commencent et que le compte à rebours a débuté. 
Evidemment, je pars du principe que le recruteur vous aura communiqué le nom de l'entreprise (ce qui n'est malheureusement pas garanti) ou bien que vous l'aurez deviné ou au moins, que vous maîtriserez parfaitement le secteur d'activité en question.
Vous avez quelques heures, au mieux quelques jours, pour révéler au monde votre expertise, votre motivation et votre maîtrise des sujets que vous aborderez. 

coach entretien d'embauche
Quelles informations chercher pour se préparer au mieux à l'entretien de recrutement ?

Vous allez maintenant construire une démarche qui vous permettra :
  1. de valider votre choix et de renforcer - le cas échéant - votre motivation de rejoindre telle ou telle entreprise
  2. de développer un échange équilibré face au recruteur
  3. d'émettre une image de professionnel, une  personne qui prépare ses interventions pour en puiser un maximum de ressources, comme vous le ferez plus tard lorsque cette entreprise aura eu le génie de vous recruter.
Bon, commençons par le commencement :

Santé financière de l'entreprise

1- Tout d'abord, il est fort probable que vous vous jetiez sur internet pour effectuer vos premières recherches. Tout y est, ou presque, les communications officielles de votre futur employeur, son site , mais aussi quelques données comptables sur score3, société.com ou encore kompas.com. Vous trouverez une multitude d'informations précieuses comme son évolution au fil des années, une évolution en termes de croissance d'activité, celle des effectifs.. 
Vous pourrez puiser dans le site dit "corporate" des sources d'inspirations relatives aux valeurs, à la vision ou philosophie de l'entreprise
Toutes ces recherches vous permettront d'orienter votre message, de peaufiner le discours, de l'adapter à la "philosophie" affichée.. et aussi de poser des questions sur toutes les zones d'ombre (baisse des effectifs en telle année, chute du chiffre d'affaires à telle période, etc...). Après tout, vous rendre compte que l'entreprise qui vous convoque, présente une activité pour le moins inquiétante en termes de résultats, mérite bien quelques explications pour que vous puissiez vous engager sereinement, vous ne croyez pas ?
Vous trouverez aisément les offres produits de l'entreprise, la constructions de sa démarche commerciale, ses "vaches à lait". Comprendre la structure de l'offre, c'est mettre à jour d'une façon plus générale les tendances, questionner sur la vision d'avenir du métier.. Or, vous vous inscrivez totalement dans un futur au sein de l'entreprise.

Communication d'entreprise

2- La première étape étant validée (malheureusement trop souvent bâclée, il faut bien le reconnaître), passons à l'étape supérieure, une étape plus subtile et cruciale : déterminer quelle image, quelle position défend l'entreprise sur son marché ou auprès du public. Bien entendu, vous vous appuierez sur une veille sérieuse, une veille à la fois géographique, économique et sectorielle. Pour cela, vous élaborerez un maillage très fin à partir de la presse régionale, de la presse professionnelle spécialisée en notant les déclarations publiques des dirigeants (dont vous obtiendrez du coup tous les noms). Les syndicats professionnels constitueront également de précieux alliés dans la recherche d'informations sur votre futur employeur (contactez-les par téléphone, ils sont très souvent disponibles et heureux de rendre service !)

3- Selon les secteurs d'activités, vous pourrez obtenir bon nombre d'informations auprès des fournisseurs, prestataires de services, tous ceux qui connaissent l'arrière boutique, ce que vous ne trouverez pas sur internet. Personnellement, je ne connais pas mieux qu'un salon professionnel pour obtenir des informations utiles, voire sensibles sur telle ou telle entreprise ou encore sur tel secteur d'activité. Les sites des salons professionnels constituent de formidables sources d'inspiration et de connaissance vous offrant les acteurs du secteur, leur adresse et même les noms de contact, voire leur e-mail... Des informations qui valent de l'or, qui complèteront parfaitement toutes les communications émises par l'entreprise.

4- Connaissez-vous les concurrents directs ou indirects, tous ceux qui évoluent dans le même secteur d'activité ? Quels sont les nouveaux entrants, ceux qui raflent des parts de marché année après année, ceux qui bousculent les codes. Qui sont les acteurs historiques ? Bonne question, n'est-ce pas ? Comprendre le contexte dans lequel évolue votre futur employeur, vous permettra de valider certaines orientations, de situer les difficultés et de relativiser le discours officiel (et souvent maquillé du recruteur). N'oublions pas que lorsque vous serez en poste, tous ces acteurs deviendront votre quotidien, les sujets de discussion autour de la machine à café...

5- Et les clients ? Emettent-ils des avis sur votre futur employeur ? Les usagers semblent-ils satisfaits ? Mécontents ? Les commerciaux sont toujours d'excellents vecteurs d'information, questionnez-les, ils se plaignent, se livrent, racontent... Posez des questions, vous obtiendrez des réponses... Toujours. Peut-être êtes vous, vous-même déjà client ? Vous pourriez vous transformer en client mystère, toujours sur un salon, dans un magasin.., encore une fois, les commerciaux seront intarissables (aussi ceux des concurrents..) sans jamais vous demander qui vous êtes.

6- Enfin, questionnez votre propre réseau, vos contacts directs, tous ceux que vous connaissez.. Si vous évoluez dans un secteur d'activité spécifique, vous glanerez aisément de précieux renseignements en sollicitant vos connaissances, chez les clients, les fournisseurs, les concurrents de l'entreprise en question. 

Se préparer à un entretien d'embauche est impératif

Se présenter à un entretien de recrutement sans aucune information est une faute. Une attitude inadaptée révélatrice d'un manque d'implication, d'intérêt du candidat. Une entreprise recrute un bon professionnel, sérieux, travailleur et prêt à obtenir les meilleurs résultats possibles en se donnant les moyens de les atteindre. 
J'ai bien conscience que que cette somme d'informations peut s'avérer fastidieuse à obtenir.. Par conséquent, elle se prépare bien en amont, avant même d'être convoqué à l'entretien. Cela implique d'avoir identifié son projet professionnel et d'avoir structuré sa démarche pour le réaliser dans les meilleurs délais. Cette veille se construit chaque jour, se peaufine, s'enrichit, elle est réalisée lorsque vous êtes en emploi, elle se développe par la suite et vous vous en servirez tous les jours... C'est probablement votre meilleur investissement pour développer une image sérieuse et professionnelle de votre personne.

Enfin, pour ceux qui doutent encore à appliquer ces conseils, ils sont tout droit issus de stratégies d'intelligence économique, largement appliquées dans le cadre du renforcement de l'efficacité commerciale... Vous savez, ceux qui ont tout intérêt à convaincre des inconnus de leur faire confiance... :)

A bientôt !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire