Le plaisir retrouvé de se lever chaque matin... Coach Emploi


Où vous voyez-vous dans cinq ans ?

Déclarer ses objectifs a une vertu capitale : vous placer dans un rapport de confiance lié à l'engagement d'un entretien de recrutement construit sur l'honnêteté et la transparence. Tous les recruteurs n'adhèreront pas forcément à vos plans, en revanche, en communiquant sur vos intentions, vous rendrez plus "facile" l'adhésion à votre candidature.

communiquer son projet professionnel en entretien d'embauche
Où vous voyez-vous dans cinq ans ?


Aussi, à la fameuse question :

"Où vous voyez-vous dans cinq ans ?"

je ne peux que vous recommander de répondre par une vision claire de vos objectifs et de votre motivation. Cette question pourra être abordée sous d'autres formes :
"Quel est votre projet professionnel ?"

"Comment envisagez-vous votre évolution professionnelle d'ici cinq ans ?"

Une ambition réaliste

Tout d'abord, votre vision s'ancrera sur la réalité du poste convoité, inutile d'afficher une ambition débordante lorsqu'elle est déconnectée du poste convoité. Imaginez que vous posiez votre candidature à un poste de comptable en déclarant votre ambition, d'ici cinq ans, d'occuper la place de DG... Selon vous, quel(s) message(s) envoyez-vous ? 

1 - évidemment le message d'une très forte ambition.
2- Mais surtout le message que vous prétendez à un poste dont - au fond - vous ne voulez pas vraiment...

Aussi, l'ambition déclarée est à manier avec des pincettes, il conviendra d'afficher une ambition toujours en rapport avec le poste convoité. Pourquoi ne pas évoquer une évolution dans la prise de responsabilité ou bien dans la nature des projets réalisés au sein de l'entreprise, mais certainement pas une ambition solitaire liée à votre propre ascension, avec ou sans l'entreprise. Par conséquent, un objectif très précis, radical et définitif fermerait la porte à tout échange en cas d'incompatibilité entre le projet de l'entreprise et celui du candidat.

L'expression d'objectifs professionnels

Certains candidats resteront muets et incapables de se projeter à moyen ou long terme. Je le sais bien, il n'est pas toujours facile de prévoir son avenir à quelques jours, alors à cinq ans...! Pourtant, répondre par le silence ou par l'incapacité de se projeter risquerait bien de vous écarter du poste. Prenez le temps de la réflexion, là, tout de suite, pour construire une réponse suffisamment sincère, une orientation, une intention à vos motivations professionnelles. Affichez votre détermination à décrocher une fonction, à réaliser telle ou telle ambition personnelle. N'oubliez pas que la détermination, celle qui est tant recherchée par les recruteurs, nécessite souvent d'avoir les idées claires sur l'orientation que l'on veut insuffler à sa carrière. Le silence ou la non réponse sont à proscrire.

Lorsque vous affichez une vision claire de vos objectifs professionnels, vous émettez un message positif :
  1. Vous savez ce que vous voulez et savez exactement pour quelle raison vous êtes en ce moment même devant le recruteur.
  2. Vous avez construit une stratégie pour atteindre vos objectifs et savez exactement quelles actions, vous permettront de réaliser vos ambitions. Cela s'appelle du pragmatisme et de la prise de responsabilité.
  3. Vous assumez votre position et précisez vos propos de façon totalement personnelle, sans rejeter la responsabilité sur les épaules de la société, de votre ancien employeur ou même sur celles de votre recruteur..


Par conséquent, le poste que vous convoitez s'articule parfaitement dans la réalisation de vos objectifs professionnels, votre candidature prend du sens..

Une absence d'ambition

Autre cas de figure, imaginons que vous n'ayez pas une ambition débordante, ce qui, entre nous, arrive à des gens très bien ! Peut-être que votre ambition s'inscrit au service de... Au service de vos clients, de vos fournisseurs, de vos collègues, de votre patron... Peu importe, votre ambition n'est pas de briller, d'accéder à je-ne-sais-quel-poste, mais bien de vous épanouir, parfois dans l'ombre, avec la satisfaction de faire tout ce qu'il faut pour contribuer, développer, faire briller...
Cela s'exprime tout aussi clairement, sans rougir... au contraire. Vous enverrez là encore, pourvu que ce message soit en adéquation avec le poste ( une fonction en binôme par exemple, un poste d'adjoint...), un message de maturité, de réflexion sur vos attentes et de connaissance de vos aspirations les plus profondes. 
Dans ce cas, évoquer une installation dans votre poste, un travail de fond dont les résultats se nomment confiance, développement, partenariats, accompagnement... Votre ambition pourrait également souligner une progression dans votre savoir-faire, l'approfondissement de connaissances, de qualités professionnelles, de compétences.

Les bonnes réponses sont nombreuses et tout aussi variées que vos projets de vie ou professionnels. En revanche, elles s'inscrivent toutes dans une logique construite, en rapport avec le poste convoité : accéder à ce poste me permettra de... 
Beaucoup d'entre vous ont une ambition de liberté, d'autonomie qui parfois s'exprime au travers d'un projet de création d'activité ou d'entreprise. Ce message, que je respecte totalement, vous écarte forcément, ici et maintenant, de l'expression d'une motivation sincère, un peu comme si vous disiez que dans cinq ans, vous serez passé à autre chose de plus intéressant...


Un bon recrutement

"Où vous voyez-vous dans cinq ans" est une question ouverte, une véritable opportunité de parler de vos valeurs, de vos motivations, d'exprimer vos objectifs. Ces signaux comptent pour le recruteur, vous en conviendrez... L'autre signal envoyé s'articulera autour de la solidité de votre candidature.

Oui, l'entreprise pourra totalement compter sur moi pour atteindre ses propres ambitions !

Lire aussi :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire