Le plaisir retrouvé de se lever chaque matin... Coach Emploi


"Pourquoi ne l'avez-vous pas fait avant ?"

Question "piège" : Pourquoi ne l'avez-vous pas fait avant ?


Les débats politiques constituent une source infinie de questions pièges, traquenards en tous genres auxquels les candidats doivent répondre pour nous convaincre (ou presque). Profitons-en, nous devenons chacun des recruteurs, devant nous forger une opinion face à des profils plus ou moins connus...

Vous l'aurez sans doute remarqué, mais une question récurrente lime les dents pointues de nos candidats expérimentés : 
"c'est bien gentil tout cela, mais pourquoi ne pas avoir mis en place vos réformes lorsque vous étiez au pouvoir...?" La question à deux balles qui tue...

Dans le cadre de nos vraies vies, notamment dans celui du recrutement, il arrive que, en tant que candidat - nous nous présentions sous notre meilleur jour (si, si...) et que nos efforts soient sapés par une cinglante remarque laissant entendre que ce que nous prétendons pouvoir mettre en place demain, aurait plus de poids si nous l'avions expérimenté dans notre passé...  "pourquoi ne l'avez-vous pas fait chez vos anciens employeurs ?"... et là commence une longue tirade, la vôtre, hésitant entre bégaiements et justification, un pagayage maladroit et douloureux duquel ne resteront que les gouttes de sueur versées sur l'autel du recruteur...

tirer les enseignements de ses réussites et de ses échecs
Cristiana Couceiro

Unicité et incompréhension

Entre nous, il s'agit d'une question très judicieuse et je ne suis pas certain qu'une réponse précise soit attendue ou espérée. Au fond, chaque expérience, chaque candidat est unique, dans un environnement, une culture d'entreprise unique (peut-être dans le Prisunic d'Alain..) , selon des valeurs uniques, répondant à des principes de fonctionnement uniques, avec des clients internes ou externes... uniques (j'ai ménagé le suspens pour voir si vous suiviez...), l'explication en tant que telle devient alors tellement unique qu'elle ne s'adaptera pas au contexte de votre futur employeur. Aussi, je vous recommande chaleureusement de ne pas vous lancer dans une explication rationnelle, elle n'aurait aucun sens aux oreilles d'un autre, serait juste entendue mais certainement mal interprétée.. ou partiellement comprise.

Au fond, grâce à cette question vous allez pouvoir évacuer tout ce qui vous gêne dans votre carrière, ces échecs ou vagues réussites collectives, les choses qui n'ont pas fonctionné selon vos ambitions, celles dont vous n'aviez pas forcément la responsabilité malgré ce que laisse entendre votre CV, etc... 
En tant que candidats en recherche d'emploi, nous sommes la somme (joli non ?) de nos expériences.. et nous sommes surtout ce que nous faisons de notre histoire, de nos succès, de nos échecs... 
Nous sommes devenus, une essence, rare et précieuse, extraite d'un parcours parfois chaotique. Cette extraction n'est pas naturelle, elle consiste à se demander systématiquement :
Quels enseignements puis-je tirer de tout ce que j'ai vécu...?

Vive l'échec ? Euh... plutôt pour les autres

Contrairement à beaucoup de commentateurs, je n'encourage pas l'échec : évitez-le tant que possible. En revanche, lorsque vous êtes confronté à une période difficile, ayez le réflexe d'un tirer une leçon relative à votre comportement, à votre ressenti, aux méthodes utilisées, aux résultats obtenus. Dans quel but ? Vous transformer en une personne expérimentée... car ne l'oublions pas, avoir de l'expérience ne fait pas de vous une personne expérimentée.

Par conséquent, une idée de réponse à cette question du "pourquoi ne l'avez-vous pas fait avant", consisterait d'abord à dire que : 
  1. Vous n'êtes plus la même personne, que vous avez progressé, que vous avez changé, que vous vous êtes amélioré car vous avez toujours tiré les enseignements de vos riches d'expériences. 
  2. Les succès ou réussites vous ont permis d'apprendre à modéliser vos approches, 
  3. Les échecs, quant à eux, vous ont appris à corriger et à améliorer sans cesse vos méthodologies en abandonnant une stratégie ou créant des plans B
  4. C'est ce résultat d'expérience professionnelle que vous offrez à votre futur employeur, et c'est ce qui vous permet de dire avec assurance que sans vos échecs ou difficultés passées vous ne pourriez pas affirmer avec la même force et assurance, votre conviction de pouvoir apporter énormément de richesses à votre futur employeur.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire