Le plaisir retrouvé de se lever chaque matin... Coach Emploi


Racontez moi votre journée idéale...

La Journée idéale

Just a perfect Day
Drink sangria in the park
And then, later,
when it gets dark, we go home*

Je lisais récemment un excellent billet paru sur Cadremploi évoquant les questions relatives aux défauts ou qualités des candidats, mettant en avant le côté positif du négatif et inversement... Je ne reviendrai pas sur le contenu mais souhaite m'arrêter quelques instants sur la dernière phrase, merveilleuse phrase laissée en suspens... :

"Et maintenant, racontez moi votre journée idéale..."

Racontez-moi votre journée idéale
Racontez-moi votre journée idéale

Wow, en voilà une belle question qui vous tend allègrement ses petits bras, lançant une jolie perche que je vous invite à agripper fermement.
J'adore ce genre de question, l'occasion de montrer ce qui nous anime, là, au creux de l'estomac, de marquer une différence avec d'autres candidats. Et bien figurez vous que je n'ai aucun conseil à vous apporter sur les réponses à apporter. Pourquoi ? Parce qu'il n'y a pas de bonne ou de mauvaise réponse, il n'y a qu'une partie de vous même, livrée avec honnêteté, et...

personne ne sait mieux que vous ce qui est bon pour vous.


Qu'entend-on par journée idéale ? Une journée qui semble se dérouler selon vos souhaits (encore faut-il les avoir détectés), quels qu'ils soient, une journée à laquelle vous repensez au moment de vous endormir, en comptant vos trésors, une journée multiple, professionnelle, familiale, amicale... une journée qui ressemble au sens de la vie, du moins à celui que vous lui accordez. Pas mal non ?

Une journée idéale, idéalement (pardon pour la lourdeur), vous serez en mesure de l'identifier, voire de la modéliser, c'est à dire de repérer un ensemble de facteurs qui auront contribué au bien-être ressenti.

Pour cela, je vous encourage à vous poser les questions suivantes :
  • Qu'est-ce qui vous a rempli le coeur et l'âme au cours d'une journée idéale ?
  • Où vous trouviez-vous à cet instant ? Avec qui ?
  • Avez-vous honoré des qualités professionnelles ou personnelles ?
  • Avez-vous répondu à un besoin particulier ? Honoré une valeur personnelle ?
  • Et si vous deviez répéter une pareille journée, comment vous y prendriez-vous ?
  • Quelles actions vous propulseraient vraisemblablement vers l'expérience d'un vécu de journée idéale ?

Peut-être que la journée idéale, elle se vit a posteriori, sans faire l'objet d'une quête continue, elle s'observe tranquillement à la lueur d'une analyse, d'une pensée positive, un auto-encouragement. La journée idéale a peut-être le privilège de se faire oublier quand on la vit, et de revenir dans notre esprit lorsqu'il est temps d'observer son évolution, sa vie sous différents angles.
La journée idéale, je la prépare parfois, par anticipation, je la vit pleinement, surtout dans l'action et moins dans le contentement, ce dernier - le contentement - je le vivrai un peu plus tard pour me réjouir pleinement des belles choses qui m'arrivent.

Si je n'ai pas de réponse à la question "racontez moi votre journée idéale", j'ai en revanche une recommandation, c'est celle de transmettre l'enthousiasme qui vous habite parce que cette journée était idéale. Affichez votre plus beau sourire, redressez les épaules et transmettez sans calcul ce qui vous a tant enthousiasmé, ce qui vous a tant apporté.

Pour ma part, j'évoquerais avec plaisir deux ou trois aspects :

  • l'un reposerait sur la partie professionnelle, avec par exemple l'aboutissement heureux ou pourquoi pas la célébration d'un succès remporté par toute une équipe qui est restée solidaire, en phase, unie et solide face à l'adversité. 
  • Un autre point révèlerait probablement le côté familial et le plaisir d'entendre mon épouse et mes enfants hurler de rire devant les clowneries de l'un d'entre nous, 
  • enfin, je terminerai par un clin d'oeil lié au coaching emploi
"pour moi la journée idéale ne peut se passer d'un coup de fil, le vôtre en l'occurrence, m'annonçant que vous retenez ma candidature parce que vous êtes convaincu que nous ferons ensemble un beau et long bout de chemin !"

* Lou Reed - Perfect Day 

Lire aussi :
10 choses à faire pour vivre une journée idéale

8 commentaires:

  1. Patrick C.08:51

    Bonjour Pierre

    Déjà en lisant votre billet ,ma journée ne pouvait pas mieux commencer.

    Merci

    RépondreSupprimer
  2. Anonyme14:12

    bjr, j'ai eu une entretien d'embauche ou on m a posé cette exacte question par écrit pour un job commercial, c'est je crois une question récurrente en cabinet de recrut.
    bonne journée a tous

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme21:12

    Bonsoir,

    Je vous "follow" depuis quelques jours et m'intéresse à vos articles - très enrichissants, merci ! - mais une question me brûle les lèvres : faut-il être autant lèche-bottes ?

    Je cite : "pour moi la journée idéale ne peut se passer d'un coup de fil, le vôtre en l'occurrence, m'annonçant que vous retenez ma candidature parce que vous êtes convaincu que nous ferons ensemble un beau et long bout de chemin !"

    J'aurais tendance à penser à de la moquerie et ne pas prendre au sérieux le candidat. Mais je peux faire erreur...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Anonyme,

      merci pour cette question. Au fond, chacun réagit à sa façon, vous avez raison.
      Cependant à l'instant de l'entretien, "ici et maintenant", focalisé sur l'objectif d'obtenir l'emploi, je ne suis pas certain que ce type de réponse doive faire l'objet d'une moquerie. Personnellement, je trouve cela cohérent, de plus, ce petit clin d'oeil a le mérite d'apporter une subtile dose de légèreté, ce qui ne gâche rien en fait, si ? Et puis quoi, un coup de fil du recruteur vous annonçant que vous avez obtenu le job, il y a pire comme journée, non ? ;) Mais encore une fois, il n'existe pas de réponse parfaite, chacun peut réfléchir à la question suivante : "et moi, que répondrais-je ?"
      merci pour ce partage
      Pierre

      Supprimer
    2. Anonyme00:52

      Oui, j'imagine que chacun a sa propre réaction. Pour ma part cette phrase n'est en rien sincère, bien sûr la réponse n'est pas fausse, mais on imagine une réponse autre. Bon, je ne suis pas recruteur, encore moins spécialiste des entretiens, je comprends bien c'est pertinent. Même si, pour moi, trop lourd et "pompeux".

      J'ai cela dit tendance à être à contre-courant de la formalité, qui, selon moi, témoigne d'une profonde hypocrisie. Même topo pour les "salutations distinguées" et autres "respectueux hommages". Mais bon, j'imagine que chaque recruteur y tient et que les relations s'affinent par la suite.

      Je m'en tiendrais donc aux autres propositions de réponse. Mais encore une fois merci, c'est très instructif !

      Supprimer
    3. C'est vrai que si vous n'en voulez pas de ce job, ce n'est pas la peine de mentir..

      Supprimer
  4. Bonjour,

    Puis-je oser une interrogation toute bête: combien de temps une question de ce genre - en passe de devenir un classique, si je comprends bien - peut-elle survivre à la dimension "ballet, représentation où n'existe aucune marge de liberté" de l'entretien d'embauche ? N'y a-t-il pas déjà, à cette question convenue, des réponses convenues, desquelles il sera suicidaire de s'écarter ?
    La sincérité est-elle vraiment une qualité attendue dans cet exercice ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour !
      Je le dis souvent, la différence entre un excellent candidat et vous, c'est vous ! Je ne crois pas à la recette miracle mais davantage à l'expression d'une personnalité. Humaniste je suis, humaniste je reste. Je pense au contraire que ces questions classiques ne sont pas devenues classiques pour rien, elles représentent de véritables portes ouvertes (des perches) sur ce qui vous différencierait d'un autre - contrairement au diplôme.
      Merci pour cette interrogation, qui est le contraire de "toute bête" :)
      Pierre

      Supprimer