Le plaisir retrouvé de se lever chaque matin... Coach Emploi


En recherche active

Indiquer "en recherche active" sur son profil


Comme vous l'avez probablement expérimenté par vous-même, il existe de nombreuses approches que l'on associe à la recherche d'emploi sur internet. 

Par exemple, que vous soyez en poste ou non, vous n'enverrez probablement pas les mêmes signaux aux employeurs potentiels. Ainsi, amusez-vous à saisir "en recherche active" sur votre page LinkedIn ou sur Twitter, et vous serez surpris du nombre impressionnant de personne préférant se présenter de cette façon plutôt que d'afficher leur expertise. En revanche, lorsque vous êtes en poste, c'est étonnant, mais vous ne marquez jamais "en recherche active", et affichez sereinement le poste ou l'expertise qui vous concerne. A la rigueur, vous indiquerez à l'écoute du marché, en veille, mais rien de terriblement explicite.
pourquoi mentionner "en recherche active" sur son profil est une erreur
John Batho - Présents et Absents

Arrêtons nous un instant sur le message "en recherche active". 
Pourquoi l'indiquer au fond ? Probablement parce que la situation de la personne nécessite un changement rapide, une urgence personnelle, financière à retrouver de la stabilité, un emploi pérenne. Celui ou celle qui est en recherche active annonce la couleur. Il est en demande, se mettant à la disposition de tout employeur, je n'ose dire quel qu'il soit, mais ce peut être le cas. Evidemment, dans mon propos, il n'y a aucun jugement, et je comprends tellement les personnes qui veulent rapidement obtenir un emploi. Je les comprends mais je n'adhère pas à leur stratégie. Je pense même qu'elle peut être contre productive pour une raison principale, la personne affichant un profil "en recherche active" est autocentrée, imaginant que les recruteurs, les employeurs n'ont d'yeux que pour elle. Faux archi faux bien entendu. 

Les recruteurs saisiront bien entendu l'objet de leur recherche, l'expertise convoitée, la fonction qu'ils offrent. Par conséquent, même si vous n'avez pas d'employeur en ce moment, prenez le temps de réfléchir aux mots clés qui caractérisent votre expertise, votre ancienne fonction, celle que vous recherchez, mais pensez, le cas échéant, à valoriser les secteurs d'activité - par exemple : "directeur commercial - biens de consommation de loisir", les spécificités techniques. Le titre est court, composé de 7 mots maximum, mais il ne laisse rien entendre de votre situation de "demandeur" d'emploi mais laisse la place à vos compétences.

L'autre message envoyé par ce profil type "en recherche active", c'est probablement une appétence à vous saisir de n'importe quel poste. Ce qui pourrait laisser entendre que la motivation, dans certains cas, est feinte, ou exagérée. Ce signal laisse présager - parfois, une préparation peu adaptée, trop large, floue, envoyant un signal négatif sur la capacité à conduire un projet de retour à l'emploi, même s'il est personnel.

Enfin, comme je l'évoquais plus haut, le candidat auto-centré, celui qui imagine que les mots clés de recherche des employeurs seraient "en recherche active", ce candidat risque également d'être centré sur son passé, sur ses expériences, lorsqu'il connaissait une certaine sécurité professionnelle - par sécurité, entendre zone de confort. Du coup, la recherche de son prochain job devient une véritable épreuve, en rupture totale avec son passé, une épreuve le plongeant dans une attitude de justification, justification de sa situation actuelle, de ses choix, non-choix, erreurs de parcours, davantage que de proposition de service, davantage que d'orientation vers ce qu'il pourra proposer à son employeur. Cette attitude a un coût énorme, celui de la santé morale du candidat, une santé évolutive en fonction du nombre d'entretiens décrochés... alors quand les résultats se font attendre, on peut dire que le moral n'est plus au beau fixe.
N'hésitez pas à solliciter Pôle Emploi sur cette préparation, n'hésitez pas à faire appel à un professionnel de l'accompagnement, comme moi, pour travailler cette posture, prendre le temps de vous poser, de réfléchir à votre stratégie de recherche et d'envoyer des signaux cohérents à tous ceux qui ne vous connaissent pas encore (les bougres !).

Lire aussi :

Aucun commentaire:

Publier un commentaire