Le plaisir retrouvé de se lever chaque matin... Coach Emploi


Mon bilan de fin d'année

Voici bien longtemps que je ne me suis adressé à vous ! Je profite de cette fin d'année pour vous remercier de votre fidélité et vous souhaiter une délicieuse période de fêtes qui vous lancera merveilleusement bien pour cette année 2018.

De mon côté, l'année 2017 fut riche en émotions.. quelques unes joyeuses, d'autres beaucoup moins. Certainement comme vous ! J'ai accompagné davantage de clients en 2017, cela peut paraitre surprenant, mais la non-communication n'a aucunement freiné mon activité.. au contraire. Toujours étonné de constater comme les "certitudes" volent en éclat lorsque l'on franchit ce que l'on croyait être une frontière, une limite ou un principe de fonctionnement. Non, il n'existe de barrières que dans notre tête, et s'en fixer consiste à s'enfermer dans un vase clos. Je pense que jusqu'à cette année je limitais mon activité par pur principe.
coach pour trouver un travail
Mon bilan pour cette année 2017

Aussi, en 2017, j'ai ouvert mon premier cabinet de thérapies brèves. Le mot thérapie m'effrayait jusque là, croyant qu'il consistait à ancrer une pathologie chez mes clients, ce que, au nom du "saint-coaching", je me refusais à envisager. Il n'en est rien, mes clients ne sont pas malades, certains d'entre eux souffrent. Ils n'ont pas de pathologie, ils souffrent, profondément. En revanche, mon regard de coach, de praticien en hypnose, PNL et tout un tas d'outils auxquels je suis formé, me permet d'accompagner mes clients d'une façon extraordinairement complète et je regrette de ne pas m'être autorisé plus tôt à braver les cyniques crachant sur le mot "thérapeute" dont l'étymologie, rappelons-le est "celui qui prend soin" ou encore "serviteur des dieux"... Oui, je prends soin de tous mes clients.

En 2017, j'ai accompagné beaucoup plus de clients en coaching emploi que toutes les autres années. Vous le savez, je ne crois pas en la solution miracle, je ne crois pas aux méthodes imparables, aux leçons données si chèrement à des candidats en quête de poste. Je ne crois qu'à la puissance de la relation que nous créons, mon client et moi, dans l'analyse du CV ou encore dans la préparation à l'entretien de recrutement. Bien sûr, j'ai l'expérience de plusieurs milliers d'heures de coaching, mais chaque rencontre est unique et se solde systématiquement par un message ou un commentaire de ce type :

Bonjour Pierre,

Un petit mot pour vous annoncer une reprise d’activité salariale dès ce lundi et également pour vous remercier pour toute votre aide qui m’a été plus que précieuse.
En effet, depuis que vous êtes intervenu, et grâce à ce nouveau CV, le nombre d’entretiens téléphoniques, Skypes et physiques ont réellement explosé. De même, votre aide concernant l’argumentation autour de mon parcours m’a permis de mieux me présenter et cela de manière complètement naturelle.
Vous pouvez insérer ce commentaire sur votre site. Sachez également que je vous recommanderai sans aucun problème.
En vous souhaitant un agréable week-end,
Haut les Coeurs !
Luc R

Cette personne n'a pas eu besoin d'un coaching au long cours, mais d'un entretien et d'une analyse de CV, pour prendre beaucoup de distance sur une pratique qui l'enfonçait dans un échec récurrent. Rien d'autre que de relever la tête et changer d'angle de vue... Et cela, sans se ruiner parce que bon, faut tout de même pas exagérer, lorsque j'observe les prix pratiqués dans le coaching, je suis comme vous  : écoeuré. Changer sa vie ne doit pas être un luxe réservé aux plus fortunés !

En 2017, j'ai considérablement développé le coaching politique en accompagnant des candidats en quête d'authenticité.. Comme pour le coaching emploi, aucune recette magique mais juste travailler sur l'intégrité, le coeur de la personne, sur ses capacités, visions, valeurs... S'éloigner le plus possible des roulements de tambours, des numéros de claquettes pour se centrer, vibrer, respirer, INCARNER ce que l'on dit, ce que l'on veut, ce que l'on pense... et ce que l'on fait. Certains de mes clients ont renoncé à la politique.. je ne sais pas s'il s'agit d'un échec, mais je suis très fier de ces décisions personnelles révélées par les questionnements intimes. Le coaching ne répond pas qu'aux objectifs chiffrés... et heureusement, parce que sinon, j'aurais quitté ce métier depuis bien longtemps.. ou l'aurais transformé à ma façon..

2017 sera une année qui aura marqué ma révolution personnelle, qui m'aura libéré d'un ayatollisme bê-bête du coaching, et cela, je le dois à des rencontres, des disparitions aussi et un soutien sans faille de Nathalie, mon épouse. Smac !

Haut les coeurs mes amis, et belle fin d'année à tous !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire