Le plaisir retrouvé de se lever chaque matin... Coach Emploi


C'est vous l'expert


C’est vous l’expert ! Si, si, je vous jure, vous êtes un spécialiste, un as et connaissez mieux que quiconque votre domaine. Lors d’un entretien de recrutement, vous dialoguerez avec une personne qui cherche une solution à sa problématique. Quelle est sa problématique immédiate ? Trouver le candidat qui répond au profil recherché. Jusque là, je pense que nous sommes tous à peu près d’accord.

L’idée de fond d’un entretien, c’est de parvenir à dégager une vision qui mette en évidence le caractère commun de vos objectifs (le recruteur de résoudre son problème, le candidat de travailler).

Mettre en avant vos compétences en entretien n’a de sens que lorsque vous saurez actionner les facteurs de différenciation qui rendent unique et intéressante votre candidature. Cet exercice relevant de tout sauf de l’improvisation, j’en suis chaque jour le témoin.

Comment alors se démarquer des autres candidats quand vient le temps de dire « je suis comme ci, comme ça.. » en priant pour que les ci et ça correspondent à ce que recherche le recruteur ? Bonne question, n’est-ce pas ? En fait, je pense profondément que l’approche du candidat doit être radicalement différente. Répondre strictement au cahier des charges du recruteur, c’est aller sur le terrain « adverse », se démunir et se mettre à nu. Vous avez bien lu la première phrase de mon billet ? « C’est vous l’expert » !

Voyons les choses sous un autre angle, quelle est la problématique du recruteur ? Nous avons dit plus haut : trouver le candidat idéal… oui mais dans quel but ? Pour quoi ? Tout l’enjeu est là, travailler sur la problématique de fond. Trouver le candidat idéal, c’est dans l’objectif, par exemple, de mettre fin à la domination d’un concurrent sur tel créneau en prenant rapidement des parts de marché qui permettront d’amortir de lourds investissements lancés avant la crise et relancer l’activité de l’entreprise qui a tendance à se tasser ces derniers temps… Mais cela n’est pas écrit dans l’annonce.. et non.

Tout l’objet de l’entretien consistera alors à emmener le recruteur sur votre terrain, celui de l’expertise, celui que vous maîtrisez et celui qui répondra précisément à son besoin. En tant qu’expert, vous aurez identifié la problématique et y répondrez en professionnel.

Vous l’avez compris, la qualification de l’annonce est essentielle, la prise de renseignements, la réflexion, le réseau, tout ce qui fait de vous un spécialiste dans votre domaine doit être travaillé en amont afin de sortir rapidement de considérations superficielles qui entraînent parfois le candidat sur un terrain scabreux (trop jeune, trop vieux, pas assez d’expérience de management… bla, bla, bla.).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire