Le plaisir retrouvé de se lever chaque matin... Coach Emploi


Une bonne dernière impression

La première impression est décisive, je serai bien incapable de vous dire le contraire... Pourtant, laisser une bonne première impression n'est rien... comparé au fait de laisser une excellente DERNIÈRE impression. Exit les efforts ou l'attention particulière si vous négligez complètement la sortie ou bien l'après entretien. 

Comment peut on négliger une sortie me demanderez-vous ? Eh bien de plusieurs façons :

- En relâchant votre concentration dans les dernières minutes de l'entretien, vous savez, quand le recruteur vous raccompagne à la porte en entamant une petite discussion sur les grèves dans la rue qui occasionnent une gêne particulière, ou bien lorsqu'il est temps de commenter la météo... Gare à l'enthousiasme post-entretien ! Des pans entiers de l'image que vous aviez véhiculée pourraient s'effondrer si vous ne gardez pas à l'esprit que cette rencontre n'a rien de personnel et qu'elle ne se réalise que dans le cadre professionnel, après tout, ok pour être soi-même, mais en sachant faire la part des choses entre le naturel de la vie personnel et le relâchement dans la vie pro.

- En quittant un cabinet de recrutement ou un bureau sans saluer ceux que vous croiserez sur votre chemin, question de bon sens et de politesse, mais qui en dit si long sur ce fameux savoir-être indétectable par les logiciels d'approche de la personnalité par déduction statistique.

- Bon, je vous épargne la dispute en entretien... l'ayant pratiquée personnellement... en tant que candidat. Ben oui, candidat ne veut pas dire paillasson, non ? Bref, nous avons tous conscience des limites de cette dernière impression, disons, qu'elle prend tout son sens dans un cadre de relations normales entre le recruteur et le "talent" !

Finalement, la meilleure façon de préparer cette dernière bonne impression repose sur votre sens de l'observation. Ne vous est-il jamais arrivé de repenser à une rencontre professionnelle, à un échange qui vous a durablement marqué. Attention, nous restons ici dans le cadre professionnel ! Quels étaient les ingrédients de cette rencontre réussie ? Quel était votre état d'esprit ? Comment se comportait votre interlocuteur ? Etait-il sérieux, enjoué, convaincu, enthousiaste, professionnel, répondant à vos attentes sans hésitation, semblait-il confiant, instaurait-il un rapport équilibré...? Vous souvenez-vous de la façon dont vous vous êtes quittés ? Est-ce que cela ressemblait davantage à un adieu ou bien à un "j'ai beaucoup apprécié notre rencontre et je serais très heureux de rapidement continuer nos échanges", le sourire au lèvres ?

Enfin, j'insiste TRÈs lourdement sur ce point, une dernière bonne impression peut également se construire a posteriori, notamment :


  • En remerciant vos hôtes, un e-mail rapide, simple pour marquer votre motivation et remercier de l'intérêt qu'ils vous ont témoigné. 
  • Une autre façon de marquer favorablement celui ou celle que vous avez rencontré(e), c'est de le relancer, de prendre votre courage à deux mains et de contacter la personne qui vous a reçu...  La relancer d'autant plus facilement que l'aurez prévenue dans votre message de remerciement d'une manifestation de votre part.
  • Enfin, selon le contexte, mais de plus en plus souvent puisque nous y sommes invités à longueur de pages de conseils en recrutement, pensez à marquer cette bonne dernière impression en demandant en contact sur un réseau social celui que vous avez rencontré, ce sera parfaitement justifié et plutôt judicieux si vous avez bien soigné votre profil !

Par conséquent, une première bonne impression ne sert à rien si la dernière n'est pas encore meilleure !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire