Le plaisir retrouvé de se lever chaque matin... Coach Emploi


CV sur une page ou deux ?

CV sur une page ou deux ?


"J'ai beau faire, mon CV ne tient pas sur une page... misère, enfer, je suis fini !"

Chers amis, il faut raison garder. Je vous demande un maximum d'attention, un CV doit contenir l'essentiel de vos compétences et de votre expérience. Jusque là, nous sommes d'accord.
Si cet "essentiel" n'est pas lisible sur une seule page, alors n'hésitez pas à "dépasser" sur une seconde page.
Si deux pages se traduisent pour vous en un CV agréable à parcourir, en une taille de caractères supérieure à 10 (fournissez une loupe pour les autres...), en une présentation structurée, impactante, je ne vois vraiment pas pourquoi se priver !

Le cv doit -il obligatoirement tenir sur une page ?
Le CV : sur une page ou deux ?

Le CV est un document de communication

Simple, clair, allant à l'essentiel : vos compétences et leur illustration par des éléments issus de votre expérience professionnelle. Ce CV est très souvent la structure même de votre futur entretien de recrutement.

Je reçois une quantité de CV comprimés sur une seule page, "parce-que-les-recruteurs-ne-lisent-pas -un-cv-de-2-pages", et je dois admettre que nombre d'entre eux sont illisibles, comme si vous lisiez un concentré de La Pléiade ou bien le papier journal qui sert à renforcer les ombrelles à glaces (quoi, vous n'avez jamais démonté ce miracle de technologie chinoise ?) desquels rien ne ressort. Un méli mélo de mots, de colonnes, une densité effroyable d'informations importantes au mm2... Bref, une invitation à passer au CV suivant.

Les pièges d'un CV une page

Une bonne partie des CV "une page" que je reçois n'est pas exploitable. Oui, je peux les lire sur l'écran en zoomant à 200%, en revanche, à l'impression, car je teste systématiquement le rendu "papier" des CV qui me sont envoyés, il n'est pas rare de voir des textes tronqués, souvent le prénom et le nom placés trop haut sur la page ou encore la partie supérieure d'une photo (je n'ai alors qu'un nez et un menton...), mais aussi, la partie basse de la page, à savoir les centres d'intérêts, les diplômes, etc... Dans un cas sur deux, le CV "une page" se transforme à l'impression en un CV anonyme et tronqué... Dommage.

Je ne crois pas aux règles - vous l'aviez déjà compris -j'appelle à la désobéissance, quand ça ne veut pas rentrer sur une page, tant pis, écrivez tout ce qui dépasse sur une deuxième page !

Bien entendu, cet exercice ne vous dispense pas de continuer à synthétiser votre expérience, mais, entre nous, résumer 30 ans de carrière sur une feuille simple me paraît peu opportun. J'admets que certains d'entre vous sont redoutables et que par l'artifice d'une construction de CV complexe, ils réussissent à "caser" l'essentiel de ce qui doit être dit. Néanmoins, la prouesse ne doit jamais se faire au détriment du confort du lecteur.

Une page et 1/2, une page 3/4 me semble être la longueur idéale d'un résumé de carrière, j'encourage néanmoins les plus jeunes d'entre nous à synthétiser leurs compétences, stages et diplômes sur une seule page ! Pas simple, hein...

Enfin, pour rompre avec le doute, je peux vous assurer que

si la première page de votre CV est réussie, passionnante, la seconde sera lue ! 

Par ailleurs, si la forme de votre CV ne vous convainc pas, abandonnez-la, sans pitié, passez à autre chose, il existe une multitude de modèles gratuits en ligne. N'oubliez pas que la simplicité est souvent la meilleure conseillère !  N'hésitez pas à me contacter pour toute aide, à très vite.

10 commentaires:

  1. Pour ma part je suis entièrement d'accord avec ces idées, Je vois dans mon établissement passer nombre de CV (plus souvent très mauvais que bons), et une obstination systématique à faire les tenir sur une seule page , parce que "c'est comme ça qu'il faut faire et pas autrement" . Le plus cocasse, est que bien souvent ce sont ceux qui n'ont pas ou prou d'expérience qui l'étalent gracieusement sur deux pages, et le plus souvent dans une mise en page quasi inexistante.
    Par contre l'administration et bien des organismes, aides sociales et assimilés dans le domaine de l'aide au retour à l'emploi, sont immuables, et feront que rien ne changera, ils matraquent qu'un CV doit tenir sur une page, alors pour changer la donne.. ça risque de s'avérer ardu. Et je pense que comme on voit de jeunes chefs d'entreprises qui ont été formatés avec ce système, il peut s'avérer relativement compréhensible que peu de gens osent faire la différence en outre-passant cette page immuable.
    Alors quand une amie à moi revient du quebec avec une cv de 4 pages (totalement passe partout là bas), les gens sont effarés en cette basse France ! )
    C'était ma modeste (et première) contribution en ce lieu ;-)

    RépondreSupprimer
  2. ça c'est une bonne nouvelle, pour mes prochaines recherche je sauterai le pas. Par contre j'aurai rajoué à l'article que si le cv dépasse sur la seconde page de moins de 10% (2-3 lignes) il faut faire rentrer sur une feuille. La seconde page doit être justifié.

    RépondreSupprimer
  3. JOEL19:13

    dire que mon CV fait 4 pages ...

    RépondreSupprimer
  4. Le top c'est le CV en un Twitt

    RépondreSupprimer
  5. d'accord avec dominique. l etwit est parfait! 1 page mais sans changer la typo ni tasser la mise en page. il faut raisonner en se disant, si je n'avais droit que à 10 mots clefs? lesquels ?
    si je n'avais droit de ne developper que 3 competences, les quelles etc????
    Trop de candidats en mettent "un max" ce qui "noie" leurs qualités essentielles ....mais par contre on voit qu'ils n'ont pas l'esprit de synthese

    RépondreSupprimer
  6. Le mien tient en trois pages mais la dernière est totalement optionnelle :

    1ère page : Le parcours ..
    2ème page : capacités et compétences ..
    3ème page (je la donne juste si ça présente un intérêt) : Travaux ..

    voili voilou :)

    RépondreSupprimer
  7. D'accord aussi,

    Le CV en 1 page est traditionnel en France, mais je préféré 100 fois un CV en deux pages quand il est bien rempli. Par contre, un jeune de 25 ans qui fait son CV en 2 pages me donnera plus l'impression de manquer de recul sur ses missions et de ne pas être synthétique.

    Mais si le candidat est expérimenté et a souvent changé d’entreprise, c'est tout à fait justifié.

    Je dis non par contre au CV de 3, 4 pages, rempli d'informations et qui donne la migraine avant même d'être lu ! (exception faite pour les consultants qui changent de missions tout le temps ;-)

    RépondreSupprimer
  8. Arnaud13:53

    et une façon beaucoup accrocheuse et visuelle de présenter son CV grâce à quelques infographics : voir http://re.vu

    finalement, c'est qui le comique qui a initié cette règle de la page unique ?

    RépondreSupprimer
  9. Anonyme01:57

    Ma remarque concerne les étudiants en fin de parcours aux longues études.

    Sans manquer aucunement d'esprit de synthese, après 5 ans d'études,déja 7 expériences dans des entreprises différentes, et encore 2 minimum à venir...
    5-6 lignes différentes à ajouter à la rubrique formation + les universités (evidemment différentes).
    ..... Difficile sur une page !
    Alors je vais devoir passer le pas de quitter le caractere 9/10 ratatiné sur une page.

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour,
    Perso, il y a un peu plus de 10 ans mon CV faisait... 6 pages ! Aujourd'hui je suis parvenu à le synthétiser sur une seule page. Plus de 20 ans d'expériences, de multiples compétences techniques. Pas simple mais faisable. En tant qu'ancien recruteur, je préfère un CV très résumé (une seule page donc) accompagné d'une vraie LM... Mais en la matière, il y a différentes écoles. Pour info complémentaire, un article à lire : http://www.express.be/business/fr/hr/voici-ce-que-les-recruteurs-regardent-pendant-les-6-secondes-quils-consacrent-a-votre-cv/198098.htm
    Cordialement,
    Jean-Luc

    RépondreSupprimer