Le plaisir retrouvé de se lever chaque matin... Coach Emploi


Créer sa bulle...


"Moi, la porte de mon bureau est toujours ouverte ! Et je le fais savoir, tout le monde peut venir me voir!".
Voici une des raisons pour lesquelles certains se condamnent à rattraper le travail tard dans la soirée, très tôt le matin ou durant le week-end. Les interruptions constantes sont une forme de nuisance anxiogène qui détruit la productivité ou 'efficacité au travail. Evidemment, il est important de rester connecté à ses collègues, de favoriser la collaboration, la vision commune, l'échange sous toutes ses formes, mais il arrive parfois (souvent ?) que la somme de toutes les interruptions sur une journée soit très éloignée d'une collaboration fructueuse et utile, allant dans le sens du développement de l'activité.

Laisser l'opportunité à chacun d'envahir votre temps et votre espace laisse présager d'une séance de travail continuellement interrompue, sauf si vous fixez les limites dans le cadre duquel l'on pourra vous solliciter. Bien entendu, ces interruptions peuvent prendre plusieurs formes : 

- Le téléphone qui sonne régulièrement.
- Être sur le chemin de la machine à café.
- Rester connecté aux e-mails ou autres réseaux sociaux.


Pour certains travaux de production ou de réflexion, je vous encourage à créer une bulle, une zone dans laquelle vous seul pourrez entrer de façon à favoriser la concentration et l'efficacité. Cette bulle peut être un espace physique réservé, un temps dans la journée ou bien une création de votre esprit permettant de construire ce lieu privilégié.

A l'image d'un sportif se préparant à son épreuve, la bulle peut se construire autour de quelques éléments bien distincts, mais elle nécessite toujours une vraie préparation en amont - avec un coach par exemple, une préparation liée à la connaissance de soi (votre fonctionnement, vos valeurs, votre comportement, ressources...), à l'entraînement régulier (n'attendez pas de miracles !), une préparation que j'appelle optimisation des performances cérébrales (pardon pour l'expression) que j'articule autour de la mémorisation, lecture rapide, estime de soi, relaxation, conditionnement, mind mapping et gestion du temps.  Bref, lorsque vous aurez exploré ces voies de l'efficacité professionnelle et personnelle  (n'hésitez pas à me contacter, je vous ferai suivre mes protocoles d'intervention), vous pourrez entrer dans votre bulle en suivant ces quatre principes :

1- un environnement adapté à la production de travaux et facilitant votre "installation" dans une démarche de concentration. Par exemple, refermer votre porte et prévenir vos collègues de votre indisponibilité, décrocher le téléphone, laisser un message de réponse automatique sur votre e-mail, déconnecter internet...
2- Travailler votre respiration, en conscience pour mettre votre corps en condition optimale d'efficacité. La respiration est régulière, ample et calme.
3- Après avoir longuement travaillé, peaufiné et répété vos facteurs clés de succès (en gros, recenser et faire vivre les ingrédients de votre succès), vous pourrez réactiver les images, les sons ou toute autre illustration  dynamisantes et stimulantes qui répondront à votre objectif.
4- A l'issue de la séance de travail, vous reprendrez votre souffle et descendrez de votre état de concentration pour revenir sur le plancher des vaches... en ouvrant à nouveau votre porte par exemple !

Pas de miracle, l'efficacité n'est pas continue, en revanche, elle se gère au fil de la journée et s'optimise constamment en fonction de votre état et de votre environnement. C'est ce que je vous propose dans mon programme d'optimisation des performances cérébrales et de l'efficacité professionnelle. Et vous, de quelle façon avez-vous élaboré votre bulle ?


Aucun commentaire:

Publier un commentaire