Le plaisir retrouvé de se lever chaque matin... Coach Emploi


Conquête commerciale et recherche d'emploi


Au fil de nos échanges, je constate - souvent - une sorte de "raidissement" lorsque je compare l'activité de la recherche d'un emploi à celle de la conquête commerciale d'un nouveau client. 

En matière d'emploi, je crois sincèrement en l'efficacité d'une approche pragmatique inspirée des méthodes commerciales. Bien évidemment, je ne souhaite pas vous transformer en redoutables prédateurs, mais j'insiste sur le fait qu'un bon commercial est tout sauf une personne qui improvise, tout sauf un beau parleur qui vendrait père et mère, un enjoliveur, comédien, arnaqueur... la liste est sans fin.

Non, non, non et non! Un bon commercial est une personne qui prépare son calendrier, qui maîtrise son process de vente, qui sait enquêter, identifier, qui sait répondre aux objections, qui sait argumenter, mettre en avant le caractère différenciateur. Si je reprends les propos de Tom Hopkins dans "How to master the Art of Selling", (je vous assure, c'est vraiment une référence!), un bon vendeur, c'est quelqu'un qui sait poser des questions... Poser des questions pour quoi faire ? Pour s'appuyer sur les arguments que lui construit son interlocuteur. Posez des questions et vous saurez ce qui anime, ce qui motive, ce que veut celui qui est face à vous.

Allons encore un peu plus loin, préparer sa candidature, c'est partir à la recherche d'informations, questionner le réseau, les sites disponibles, c'est construire son argumentaire en fonction des informations glanées de ci de là; personnellement, j'y vois là une très forte ressemblance avec le travail du commercial. Enfin, n'oublions pas que l'entretien de recrutement est avant tout un dialogue, un échange. Vous aurez par conséquent l'occasion de vous illustrer dans cette démarche.

Enfin, j'insiste sur un point, compte tenu du marché de l'emploi, c'est bien au candidat de construire la démarche qui le distinguera des autres prétendants, je ne crois pas aux contes de fée et ne vous encouragerai pas à attendre passivement qu'un recruteur remarque le diamant que vous vous refusez obstinément de faire briller ! Qu'est ce qui distingue un caillou d'un diamant poussiéreux ? Je vous laisse répondre. Alors, tout le monde n'a pas "l'âme" commerciale, j'en conviens, je pense pourtant que ceux qui l'auront développée - au moins un peu - à l'occasion de leur recherche d'emploi, retrouveront plus rapidement un poste.

N'hésitez pas à me contacter, j'ai 20 ans de direction commerciale derrière moi, laissez moi vous raconter mon expérience !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire