Le plaisir retrouvé de se lever chaque matin... Coach Emploi


Deux axes de préparation à l'entretien d'embauche

Vous êtes fin prêt, l'entreprise qui vous reçoit n'a plus de secret pour vous, de l'organigramme jusqu'à ses objectifs en passant par ses pratiques managériales, vous avez précisément déterminé quels étaient vos atouts dans cet environnement. Bravo, vous partez avec un maximum de chances, celles, notamment, de faire coïncider vos objectifs de carrière avec ceux de l'employeur.. idéal non ?

Pourtant, même si cet important travail de qualification est indispensable, même si la détection de vos aptitudes ou des compétences clés qui sauront convaincre le recruteur a été correctement réalisé, vous ne pourrez passer au travers de la preuve, de l'illustration, des faits... de la vraie vie, quoi..

En gros, votre travail de préparation devra s'orienter autour de deux axes distincts : 

- Le premier consiste à qualifier le besoin de l'entreprise en déterminant son environnement économique (concurrence, secteur d'activité..), l'évolution du métier (nouvelles technologies, nouvelles pratiques, modes...), l'organisation (pyramidale, horizontale, par silos...), son positionnement (vision, stratégie, finances...) et ses ambitions plus générales au travers de déclarations, de ce qu'elle peut annoncer à gauche ou à droite (pensez à éplucher les annonces !). Pour tous ces points, vous vous appuierez sur vos recherches dans les réseaux sociaux, lectures professionnelles, entretien réseaux.

- Le second travail de préparation nous concerne directement : "maintenant que je connais l'environnement de l'entreprise, l'ensemble des compétences et atouts dont je dispose (mon projet professionnel et bien ficelé), comment vais-je convaincre et passer du déclaratif aux faits, à l'irréfutable ?". Eh bien vous allez commencer par préparer les illustrations spécifiques, vos réalisations à vous, qui confirment chacune des compétences requises. L'idée étant de préparer avant l'entretien, toutes les réalisations qui tendront à prouver que vous maîtrisez bien telle ou telle compétence (par exemple "esprit d'initiative ou sens des responsabilités, autonomie, esprit d'équipe, etc, etc...". Pour chacune des compétences recherchées par l'entreprise, posez vous la question suivante : "Qu'est-ce qui me permet d'affirmer que je possède et maîtrise la compétence requise...?"

Si vous étiez fin prêt, vous êtes maintenant archi prêt !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire