Le plaisir retrouvé de se lever chaque matin... Coach Emploi


La technique de l'oignon

Un petit exercice pour aujourd'hui, une réflexion qui devrait vous permettre de mieux vous connaître et de fixer quelques priorités dans vos approches. Savez-vous que vous comptez trois peaux, trois couches protectrices ? Si, si, je vous l'assure... un peu comme un oignon que l'on épluche, nous faisant pleurer au fur et à mesure que l'on retire ces peaux fines.

Bon, je serais mal placé pour vous donner quelques conseils de cuisine, pourtant, la métaphore de l'oignon avec nos personnalités me semble forte (au moins aussi forte que l'odeur !). Effectivement, si l'on souhaite ressembler à ce que l'on est, autant se débarrasser de ces enveloppes, celles qui sont censées nous protéger, des autres mais de nous également... Toute la question est de mettre en adéquation ce que vous êtes avec ce que vous recherchez. That's it.

Première couche à retirer : Comment espérez-vous que les autres vous voient... ? Brillant homme d'affaires, heureux en amour, en argent, en jeu... ou bien personne décontractée, très zen, qui a développé une philosophie de la vie très, comment dire, très sage.

Deuxième couche à retirer : Quels sont les traits de votre personnalité que vous ne supportez pas, votre caractère le plus enfoui, celui que vous camouflez à tout prix...? Votre aversion de la foule, votre besoin de solitude, profonde, une petite tendance égoïste, que sais-je !

Troisième couche et j'en viens à l'essentiel, qu'est-ce qui constitue vos valeurs ? Qui êtes-vous au fond, à quoi aspirez-vous quand vous sortez les poubelles et que personne ne vous regarde, enfin naturel, quoi... ? Qu'est-ce que vous déclencheriez si rien ne vous freinait !

Bien entendu, cette dernière question, vaste s'il en est, mérite que l'on s'attarde sur les éléments de réponse, qui, j'en suis convaincu, pourraient correspondre à certains de vos choix, notamment en matière d'orientation professionnelle* ou de sélection d'annonces sur lesquelles vous concentrer.

Moralité ? Sachez bien distinguer toutes ces enveloppes qui vous entourent pour ne vous concentrer que sur celle qui colle vraiment à votre peau.

Dire que certains d'entre vous imaginaient que j'allais faire pleurer dans les chaumières ...

* lire "que veux-je?"

Aucun commentaire:

Publier un commentaire