Le plaisir retrouvé de se lever chaque matin... Coach Emploi


Le conseil d'Anthony Poncier

J'ai demandé à une personnalité du monde du recrutement, de l'entreprise, de la "blogosphère", de nous livrer un conseil, un sentiment, une réflexion autour du thème suivant : "Si je devais vous donner UN conseil pour améliorer votre efficacité dans la recherche d'emploi, ce serait celui-là...". Aujourd'hui, Monsieur Anthony Poncier, Directeur/consultant chez USEO en management et entreprise 2.0, animateur d'un fameux blog "Le blog d'Anthony Poncier" nous livre son point de vue :

Pierre m’a demandé d’écrire pour son blog un article portant sur le recrutement. Mes écrits et mon activité portant plutôt sur « le 2.0 », cet article va donc porter sur le « recrutement 2.0 ». Ou comment les médias sociaux peuvent vous aider à vous faire recruter. Je dis bien vous aider, et non vous faire recruter, ce pour trois raisons :

• Les médias sociaux ne sont pas énormément visités par les RH, même si cette tendance augmente de façon importante.
• Vous faire recruter uniquement sur votre e-reputation risque d’être assez limitée, peu de gens peuvent prétendre à cela. C’est un plus qui va s’ajouter à votre parcours classique d’entretien et va vous permettre de vous différencier.
• Ne nous leurrons pas, les profils identifiés sur ces medias concernent surtout la communication, le marketing, les créatifs et le secteur des IT

Si cette démarche de recherche sur les medias sociaux est encore minoritaire, les recruteurs se référant surtout au site d’emploi, c’est aussi pour eux le point de départ pour affiner un profil d’un candidat. Ainsi l’enquête menée par Régionsjob.com montre que 36% des recruteurs vérifient la e-reputation d’un candidat (5% ont déjà rejeté un candidat pour un problème d’e-reputation). Mais dites vous aussi que 91% des gens qui souhaitent avoir des informations utilisent Google. Votre présence sur les médias sociaux va vous permettre de mettre en avant les informations que vous souhaitez, comme une expertise ou plus largement un savoir faire.

Tout d’abord les médias sociaux vont pouvoir vous aider à trouver certaines offres d’emplois. En effet que ce soit sur Facebook, Viadeo ou Linkedin, il existe de nombreux groupes de discussion où des offres d’emplois sont mises en ligne. Si vous êtes membres de ces groupes, le recruteur sera d’avance que vous partagez des thématiques communes. Peut-être même avez vous déjà échanger avec lui sur un de ces groupes et créé un premier lien. De même, même si Twitter n’est pas si répandu que ça (même si on en parle beaucoup), là encore vous trouverez des offres d’emplois qui sont souvent annoncez sur ce media avant d’être publiées ailleurs. Votre réactivité peut faire la différence et surtout Twitter fonctionne sur un système de « tribu », là encore vous permettant peut-être de créer un lien particulier avec le recruteur.

Plus que trouver des annonces, vous allez aussi pouvoir vous mettre en valeur. A travers un blog, des discussions sur un groupe Linkedin, une veille partagée sur Twitter, vous allez mettre en avant une expertise (attention avoir un blog, un compte Twitter ou une page Facebook ne fait pas de vous un expert, ils vous permettent de faire connaître une expertise réelle et existante sur un thème). Ces mêmes médias sociaux, à travers les échanges que vous allez générer vont sans doute vous permettre de créer des liens et développer votre réseau (surtout si ces échanges débouchent sur des rencontres physiques). A travers l’accroissement de ce dernier, vous entendrez sans doute parler d’offre d’emploi du « marché caché ».

Sans développer ici une véritable stratégie autour de votre présence sur les médias sociaux pour trouver un emploi, ces quelques conseils devraient vous aider à commencer à vous y mettre. Commencez tout simplement par effectuer une recherche sur votre nom pour voir ce qui est écrit sur vous. Si ce sont des résultats négatifs qui remontent en premier, il va falloir réagir sans tarder. Bref pour reprendre un autre terme à la mode actuellement il va falloir développer votre « personal branding » ou votre marque personnel. Quoiqu’il en soit, que ce soit sur le réseau ou dans la « vraie vie », soyez vous même, vous verrez c’est beaucoup plus simple.

Bon courage et qui sait peut-être à bientôt sur le réseau ;-)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire