Le plaisir retrouvé de se lever chaque matin... Coach Emploi


Laisser ses problèmes devant la porte...

"Mais qu'est-ce que je fous là... si tu connaissais ma situation, jamais tu ne me testerais sur ma motivation ! Tu m'interroges sur mes valeurs, tu me déstabilises, cherchant la petite bête, tu souffles le chaud, le froid, jouant avec ma candidature, moi qui te confie mon avenir. Tu me parles d'attitude, de motivation, mon pauvre, es-tu aveugle, ne vois-tu pas que ma volonté est totale, loyale, je veux bosser, dans ta boîte, avec toi s'il le faut, je suis prêt à accepter toutes tes questions, dissoudre tes doutes et balayer tes craintes.

Je suis LE candidat, celui que jamais, tu ne regretteras d'avoir recruté, celui qui depuis 24 mois remue Ciel et Terre pour montrer son savoir-faire, ses compétences, celui qui doit vous convaincre, vous les recruteurs, que votre devoir est de recruter un demandeur d'emploi et non une personne en activité... Question de point de vue, question de survie pour moi.

J'en ai assez de devoir expliquer mon parcours, de me sentir écrasé, diminué parce que les choses n'ont pas tourné comme je le souhaitais, parce que je n'ai pas maîtrisé mon parcours comme tu dis. Je veux travailler, bon sang, je veux bosser, occuper mes journées, me battre pour mon entreprise, travailler avec mes collègues, construire, enfin construire... dans quelle langue dois-je te l'expliquer, est-ce si difficile à croire, à comprendre !

Je suis en colère et je te souris, j'ai peur et je me prête au jeu. Que veux-tu de plus ?"

STOP maintenant ! Je vous demande de vous arrêter ! Inutile de partir en entretien les poches pleines de rancoeur, pas très évident je sais et pourtant tellement important. Donner le meilleur de soi-même, offrir au recruteur l'occasion de vous détecter, de se souvenir - positivement - de vous et comme vous l'avez si souvent entendu, laissez tous vos problèmes devant la porte du bureau. La seule certitude que je peux vous donner : vous ne resterez pas éternellement sans emploi. Alors pour éviter que le chemin du retour à l'emploi ne soit trop long, prêtez-vous de bonne grâce et avec enthousiasme aux techniques de recrutement de vos interlocuteurs. Aucun autre choix n'est permis. Haut Les Cœurs !!!*

* Encore une fois, n'hésitez pas à me contacter pour toute aide.

7 commentaires:

  1. Anonyme08:05

    merci pour ce message rempli d'optimisme et pour votre aide qui est très rare.

    RépondreSupprimer
  2. merci. Votre message est fort. Tout le monde est pareil dans cette situation.

    RépondreSupprimer
  3. WoW. Superbe. Merci M. Denier.

    RépondreSupprimer
  4. Anonyme21:26

    Qu'elle est bien dure cette période de recherche d'emploi... Alors en effet pas la peine d'en rajouter ! Inutile de se poser des questions que le recruteur ne se pose pas lui même. Il recherche le meilleur dans votre candidature. Alors dites-vous que le poste est pour vous et il vous sera plus facile de le convaincre que vous avez les aptitudes requises. Bon courage à toutes celles et tous ceux qui sont dans ce passage de transition vers un nouveau lendemain.

    Patrick

    RépondreSupprimer
  5. Superbe je suis tous vos articles et je me dis toujours "Courage"

    RépondreSupprimer
  6. Anonyme10:58

    Je passe un entretien cet apres midi. Et apres quasiment un an de recherche, vos conseils sont tres utiles

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour,
    Ce n'est en effet pas quand on est en entretien le moment de ressasser tout ce qui ne va pas chez soi.
    C'est le recruteur qui finalement est bourré de problèmes à résoudre ! Oui les recruteurs ont plein de problèmes, vous n'imaginez même pas !!!
    En plus les pauvres, c'est toujours aux candidats que l'on distribue des conseils pertinents. Rarement à eux qui pourtant en ont vraiment un énorme besoin.
    Quand le candidat devient le conseil du recruteur, parce que le recruteur a plein de problèmes :
    Pourquoi pas poser la question au recruteur, quels sont ses problèmes ? Pour lui montrer qu'on s'intéresse à lui, qu'on est là pour bien comprendre ses besoins, ses attentes, se positionner en reformulant pour le rassurer comme quoi on a bien compris ses problèmes et lui faire une proposition qui le mette en manque du candidat qu'il a en face de lui, que du coup il lui faut absolument !
    Préparer un maximum de questions à poser, poser des questions, poser des questions, ne pas hésiter à poser des questions au recruteur pour bien le comprendre. Pendant que l'on est concentré sur les questions, l'écoute des réponses, la reformulation, la proposition qui apporte des solutions, on a soi-même plus aucun problème et tout passe comme une lettre à la poste !

    RépondreSupprimer