Le plaisir retrouvé de se lever chaque matin... Coach Emploi


Le doigt dans la porte ou le pied dans l'engrenage...

Connaissez vous la méthode du "doigt dans l'engrenage" dite "du pied dans la porte" ? Que de membres, me direz-vous ! Bien connue des psychologues sociaux, elle est largement utilisée par les commerciaux, ceux qui arrivent à vous vendre une encyclopédie hongroise en 45 volumes de 800 pages... Oui, je sais, j'en ai acheté une... et alors ?

Bien, la technique est simple, elle consiste à entraîner votre interlocuteur dans un cycle d'engagement ou d'acceptation, le placer dans un état d'esprit positif et favorable vous concernant. De quelle façon ? En lui demandant un tout petit service qu'il serait bien incapable de vous refuser, cela s'appelle "l'acte préparatoire peu coûteux", celui qui n'engage à rien en apparence, sauf à vous faire rentrer dans une relation d'engagement à part entière - comme ça, mine de rien, ni vu ni connu, j t'embrouille !

De façon très tactique, je vous invite à mémoriser cette technique, notamment lorsque vous serez convoqué à plusieurs entretiens de recrutement pour un même poste, passant de service en service, rencontrant différents directeurs, décisionnaires. Généralement, ces rendez-vous s'étalent sur plusieurs jours et sont le signe d'une avancée positive de votre candidature. Puisque vous rencontrerez à chaque fois des personnes différentes, pensez bien à poser vos jalons en exerçant ce fameux acte préparatoire peu coûteux.

De quelle façon ? Tout simplement en demandant par exemple un verre d'eau (évitez d'être compliqué avec des sodas !), "un petit verre d'eau", "puis-je vous demander un petit service ?", "Pourriez-vous m'indiquer où sont les toilettes ?", "Pourriez-vous m'indiquer comment rejoindre la station de métro la plus proche ?", "Pourriez-vous me prêter un stylo ?".

Bref, sollicitez, demandez quelque chose de simple qui ne puisse être refusé. Bien entendu, le résultat n'est pas garanti mais vous aurez en tout cas placé votre interlocuteur dans les meilleures conditions pour continuer à s'engager auprès de vous, notamment lorsque vous lui aurez dit et répété "J'espère vraiment rejoindre vos effectifs !". Au fait, ne demandez jamais d'argent... il y a des limites à tout !

Pour en savoir plus, suivez ce lien. Lire également sur ce blog "Soumission à l'autorité"

Aucun commentaire:

Publier un commentaire