Le plaisir retrouvé de se lever chaque matin... Coach Emploi


La difficulté majeure ?

Vous le savez, une carrière professionnelle est semée d’expériences, beaucoup d’entre elles positives, d’autres malheureusement désagréables. Jusque là, rien de nouveau. Vous connaissez mon caractère positif mais cette fois-ci, j’aimerais m’attarder sur la façon dont vous pourriez relater les difficultés rencontrées dans votre mission, notamment en tant que chef de service ou manager.

« Quelle est la décision la plus difficile à prendre ? ». Vaste question, tout un programme. Impossible de répondre que tout est simple, ou bien au contraire que tout est facile. La difficulté est relative, certes, la question tourne autour de votre leadership (terme insupportable), votre capacité d’écoute, votre honnêteté, lucidité, ou encore le recul que vous prenez sur vos expériences.

Au fond, qu’est-ce qui est difficile : de prendre et d’assumer des décisions qui ne font pas plaisir, qui sont impopulaires, de trancher seul, face à son destin (mon côté lyrique), de rester d’humeur égale, de rester juste, équitable, d’être exemplaire, en toutes circonstances, de licencier aussi… Bref, la liste est longue, variée mais terriblement négative.

Pourtant, une bonne façon de répondre sans s’appesantir dans le sombre et le négatif pourrait être de révéler THE difficulté, celle qui devrait permettre à votre interlocuteur de hocher de la tête d’un air approbateur. Vous ne devinez pas ? Mais oui bien sûr ! Recruter est probablement le plus difficile, cela ne s’apprend pas, et non… Je n’imagine pas un seul instant que la personne qui est en face de vous vous contredise sur ce point !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire