Le plaisir retrouvé de se lever chaque matin... Coach Emploi


Donner du temps au temps !

Nous évoquions l'autre jour l'intérêt de fournir ses premiers résultats dès les 100 premiers jours de l'intégration dans vos nouvelles fonctions (voir ici), pourtant, même si le démarrage de l'activité doit marquer les esprits (dont le vôtre) pendant la période d'essai, je conseille vivement de vous accorder une période d'observation, d'immersion pendant laquelle vous apprendrez et analyserez le fonctionnement de votre équipe, mais également de toutes celles que vous serez amené à côtoyer au sein de l'entreprise.

A l'occasion de la signature de votre contrat, pensez à solliciter votre employeur sur l'avantage de "neutraliser" les 15 premiers jours de votre intégration (prévoir beaucoup plus de temps pour un poste de direction) dans le but de rencontrer les différents chefs de service, visiter quelques clients avec les commerciaux, passer du temps en atelier de production... Bref, comprendre de l'intérieur les rouages et interfaces de l'entreprise, sa cartographie et décrypter les enjeux liés à votre mission. Cette phase d'observation s'avère essentielle, véritable pilier d'une construction de votre mission en mode projet, elle constitue la première étape de votre intégration que j'appelle tout bêtement "analyse de l'environnement".

Analyser pour mieux comprendre, définir les plans d'actions, voici le but de ces 15 premiers jours d'intégration. Le candidat ayant retrouvé un emploi se jette généralement corps et âmes dans ses nouvelles fonctions sans avoir pris le temps d'observer l'entreprise... Attention, ayez la sagesse de reporter l'aspect opérationnel de votre mission de quelques jours, vous gagnerez en lucidité et clairvoyance - donc en efficacité - lorsqu'il se sera temps de faire valider vos objectifs auprès de votre hiérarchie.

* Lire aussi les études de T. Burns et G. Stalker "The management of innovation"

7 commentaires:

  1. Audrey10:13

    Bonjour,

    merci d'en parler, il est vrai que dans les écoles l'accent est mis sur comment décrocher un job, mais ensuite, pour les premiers pas, silence.
    Et force m'est de constater que souvent les structures ne proposent rien de plus qu'un tour des bureaux, une pile de dossiers et assister à quelques réunions, et au nouveau de se débrouiller.
    Sage conseil que de passer un peu de temps afin de découvrir les differents métiers, les process et les gens...

    RépondreSupprimer
  2. Anonyme22:52

    Oui ! Primordiale cette période d'intégration qui permet de faire connaissance avec chacun des acteurs de l'entreprise et mesurer quels seront les interlocuteurs privilégiés et leurs priorités. C'est un moment où l'on peut encore échanger librement sur le professionnel et le personnel.

    Patrick

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme14:19

    Se montrer curieux de son environnement, en comprendre le fonctionnement formel mais surtout informel permet d'éviter bien des soucis. En outre, cela permet de cerner davantage les relations au travail, d'obtenir la bonne info au bon moment et d'anticiper les changements. N'oublions pas la machine à café, lieux de tous les échanges ! Et attentions aux rumeurs, on oublie trop souvent de vérifier ses sources ;)
    Laëtitia

    RépondreSupprimer
  4. Anonyme11:16

    Pour ma part, je viens de décrocher un CDD de deux mois en préfecture. Je me vois mal penser que les premiers résultats que je devrai fournir seront positifs dans 100 jours.

    RépondreSupprimer
  5. Anonyme17:00

    @Audrey
    "dans les écoles l'accent est mis sur comment décrocher un job, mais ensuite, pour les premiers pas, silence."

    Normal : Il y a en qui trouvent du travail après une école et un diplôme ? ;)

    RépondreSupprimer
  6. Je viens d'intégrer une PME de 8 personnes. Je partage l'avis de Pierre mais doit aussi le mettre en balance avec l'urgence de faire grossir le carnet de prospects et commandes. Pour ma part je réserve au minimum 2 heures par jour à formaliser et organiser mes observations. J'ébauche un plan commercial, le modifie presque tous les jours et le mets en action immédiatement.

    RépondreSupprimer
  7. Se donner du temps et être rapide. C'est le dilemme dans une PME. Personnellement je formalise mes idées dans un plan commercial et marketing que je travaille plusieurs fois par semaine. 1 ou 2 heures par jour de réflexion, le reste dans l'action.

    RépondreSupprimer