Le plaisir retrouvé de se lever chaque matin... Coach Emploi


C'est à quel sujet ?

Vous avez adressé votre CV à une entreprise et souhaitez relancer le destinataire, voilà une situation peu agréable que vous avez tous connue et qui vous oblige à décrocher votre téléphone... Gloups...

ÇA Y EST, les 10 chiffres sont composés - autrefois, vous auriez entendu un son en pointillé (tut,tut,tut,tut,tut) jusq'à la sonnerie (tuuuut, tuuuut, tuuuut, tuuuut) - puis (se pincer le nez) :

- Société Bidule, bonjour !
- Euh, oui,.... allo, euuuuuuh, bonjoir, ...humm humm, bonjour ! Je suis Martin Durand et euh...

Je vous recommande plusieurs approches... Dans tous les cas, vous ne devez pas hésiter et savoir exactement à qui vous souhaitez parler :

- M. Machin pour M. Durand s'il vous plaît. (ayez une voix claire et assez autoritaire)
Deux options possibles : elle vous le passe ou bien :
- C'est à quel sujet ?
Deux options encore :
- M. Machin attend mon appel.( après tout, vous l'avez écrit dans la lettre de motivation)
ou bien
- Je dois remettre une proposition à Monsieur Machin concernant ma candidature au poste de XXX, il sera intéressé de me parler. Je n'en aurai pas pour longtemps.

Il se peut que la personne du téléphone (la sorcière) soit plus coriace que prévu. Dans tous les cas, restez calme et courtois et essayez d'être sympa en disant par exemple :
- Je sais que vous n'avez pas une fonction évidente à devoir protéger son agenda mais M. Machin attend mon appel, je dois lui faire une proposition...

Si elle vous empêche réellement d'accéder à la personne que vous devez atteindre, appelez en dehors des horaires de bureau, vous tomberez toujours sur quelqu'un qui n'a pas le même degré de filtrage et qui vous passera plus facilement votre interlocuteur (de façon très sournoise en plus parce qu'il ne maîtrise pas les secrets du tranfert d'appel réussi). Essayez au passage d'obtenir le numéro de téléphone direct !

Bon, on s'entraîne ? Choisissez le DG d'un cabinet de recrutement situé à 500 km de chez vous et essayez de lui parler directent !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire