Le plaisir retrouvé de se lever chaque matin... Coach Emploi


Trop cibler...

Je fais partie de ceux qui recommandent d’ouvrir le parapluie le plus largement possible dans la recherche d’emploi.

Effectivement, je me dis qu’à force de trop cibler, on ne postule plus à rien et le jour où – alléluia – l’on décroche l’entretien tant attendu, on est peu satisfait de sa prestation, on a le sentiment d'avoir laissé filer une belle opportunité, en bref, on s'est rétamé, faute de pratique, pas suffisemment préparé ou entraîné.

J’aime l’idée du candidat qui peaufine son attitude en entretien, tel un sportif, il s’entraîne tous les jours, essayant d’améliorer sa présentation, ses réactions et réponses. Je n’imagine pas que vous puissiez être performants le Jour J sans avoir passé aucun entretien préalable.

Le plan d’actions consistant à sélectionner très soigneusement les entreprises, les postes, les environnements me fait un peu sourire, il ne s’applique qu’en période de plein emploi, ce que personnellement, je n’ai jamais connu, et puis, il faut bien travailler, passés les premiers mois, le plusgrand danger est de laisser s'installer la morosité par manque d'activité et d'opportunités.
Enfin, ce n’est pas parce que vous participez à un entretien que vous êtes obligé d’accepter l’emploi si on vous le propose, n’oubliez pas qu’un contrat entre l’employeur et l’employé, c’est un peu comme un mariage, les deux doivent être consentants !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire