Le plaisir retrouvé de se lever chaque matin... Coach Emploi


Revue de presse

En cette belle période de Pâques, marquant la reprise pour certains et le milieu des congés pour d'autres, je vous propose comme chaque début de semaine la revue de presse des articles publiés sur la page Facebook de "Haut Les Coeurs !!!", page que je vous invite à suivre pour une veille "management, emploi et développement personnel".

Commençons par un billet de Vincent Berthelot sur www.conseilwebsocial.com mettant en lumière l'étiquetage de la génération Y, décrite de façon aussi précise et définitive par de nombreux experts en la matière. Stigmatiser ou réduire la génération Y à un comportement, un âge ne provoque qu'une "fracture entre les différentes catégories de salariés, les jeunes embauchés, les anciens...", bref, l'opposé d'une possibilité à mettre en place les bases d'une intelligence collective articulée autour de techniques conversationnelles. Vincent éclaire notre réflexion en rappelant à juste titre que les "qualités et exigences" de la génération Y se retrouvent également chez tous ceux qui revendiquent ou recherchent un travail épanouissant, porteur et intéressant... Finalement, comme rappelé dans nombre de commentaires, toute la question relève bien d'une capacité à manager la diversité dans tous ses fondements. A méditer sans aucun doute mais voilà une porte ouverte à une conversation intergénérationnelle, enfin !

La semaine passée, il a été largement question de talents et de gestion de ces derniers. Lilian Makoukou ( http://www.doppelganger.name) nous propose tout d'abord son analyse au travers de "l'effet Crusoé" des risques ou dangers d'un espoir du collaborateur à vivre son expérience grâce aux outils d'organisation alors que les entreprises; elles-mêmes, n'ont pas toujours assis leur réelle stratégie d'accompagnement ou de finalité plongeant, sans espoir de retour, le salarié dans un profond isolement, faute d'engagement de l'entreprise. Lilian appelle à juste titre à la raison, les contacts, les rencontres restent des outils nécessaires et efficaces dans un contexte de dématérialisation et de conversations numériques facilitées.
Marie-Pierre Fleury sur son blog id-carrieres.com, quant à elle, (décidément, j'ai l'impression de la citer à chaque revue de presse) nous propose une réflexion sur l'évolution de la notion de "talent"... Mondialisation, nouvelles technologies, environnements économiques basés sur des notions de court terme et d'efficacité immédiate, l'hypercompétition, ont affecté cette notion de talent que l'on nomme aujourd'hui pour désigner une personne plus qu'une compétence. Le talent est devenu "tout", Marie-Pierre nous aide alors à remettre en perspective cette notion en abordant davantage le caractère "talentueux" d'une personne, proposant ainsi une définition pleine de sens, je dirais même, pleine de bon sens, rappelant qu'un talent est une somme de détails, de compétences... A lire urgemment !

En parlant de compétences managériales liées au management des talents ou de la diversité, j'ai apprécié l'article paru sur les Echos.fr rappelant que le management relationnelle a - semble t'il - disparu de nos entreprises davantage portées, crise oblige, autour des reportings, et applications de process. Maurice Imbert évoque la paupérisation managériale causée par l'absence de management relationnel. On ne se parle plus, on enregistre, contrôle, une véritable culture du "petit chef" tant décrié dans ses structures où tout dialogue a disparu, faute de temps, de compétence et de talent !

Je vous souhaite de passer une excellente semaine, à très bientôt et "Haut Les Coeurs !!!"


Aucun commentaire:

Publier un commentaire